Kalam Khush, le « crayon heureux », est un atelier qui fait partie de l’Ashram du Mahatma Gandhi à Ahmedabad (Gujarat, Inde occidentale).
 .
L’atelier fut créé par Gandhi et Sardar Vallabhbhai Patel en 1940 dans le cadre de leurs efforts pour l’indépendance et le soutien aux traditions artisanales et économiques locales. Aujourd’hui encore, les ateliers rattachés à l’Ashram de Gandhi fabriquent notamment du khadi, une étoffe traditionnelle en coton tissé à la main et, dans le cas de Kalam Khush, du papier recyclé à partir de khadi et autres cotons. Au Moyen-âge, Ahmedabad fut un centre pionnier de la fabrication du papier, alors qu’on utilisait encore des feuilles de palme dans le reste de l’Inde, et du parchemin en Europe.
 .
On raconte que l’écrivain D.B. Kalekar aurait dit à Gandhi, qui lui avait offert du papier de l’atelier : « Mon crayon est heureux d’écrire sur ce beau papier », créant ainsi une allitération, en gujarati, entre kalam, le « crayon » et khush, «heureux ». Ainsi serait né le nom de Kalam Khush.
 .
.
Aujourd’hui, l’atelier, toujours très attaché aux valeurs prônées par Gandhi, notamment l’autonomie et le respect de la nature, est une ONG qui perpétue la tradition ahmedabadie de fabrication du papier en offrant du travail à des artisans locaux.
.
Le papier de Kalam Khush représente :
1. L’héritage pluri-centenaire de la fabrication de papier à base de coton ;
2. Une initiative qui fait vivre l’éthique et les valeurs gandhéennes comme le partage des ressources, le droit à l’autonomie économique etc. ;
3. Une démarche écologique et respectueuse de l’environnement et de toutes les formes de vie. L’utilisation du coton (duvet produit par le cotonnier) pour la fabrication du papier garantit qu’aucune vie n’a été sacrifiée : le papier khadi est le support préféré par les jaïns qui respectent strictement l’Ahimsā, le principe de non-violence ;
4. Papier de qualité, extrêmement solide et d’une grande durabilité. Grâce au recyclage du khadi, le papier est en effet constitué de fibres inhabituellement longues qui lui donnent une texture souple particulière et une extraordinaire longévité.
 .
Papier végétal fait main, 100 % coton, 100 % recyclage, non-acide (Ph neutre ou légèrement basique), durabilité garantie.