Comment fabrique-t-on un objet en kansa ?

La fabrication d’un bol ou autre objet en kansa demande un savoir-faire ancestral partagé par un groupe d’artisans spécialisés dans la métallurgie et le travail artisanal du métal.

Après fabrication de l’alliage, le métal brut est frappé longuement en rythme jusqu’à obtenir la forme souhaitée. On le fait chanter pour vérifier ses qualités sonores et structurelles. Enfin, l’objet est poli pour lui donner toute son éclat.

Aujourd’hui, il est possible de fabriquer industriellement des objets en bronze. Toutefois les procédés d’industrialisation exigent d’ajuster les proportions traditionnelles des métaux composant l’alliage pour permettre un traitement automatisé. On obtient alors des bols sans imperfections, mais peu respectueux de la tradition métallurgique du kansa.

 

Qualité

Afin de privilégier la tradition métallurgique, médicale et artisanale indienne, nous sélectionnons des objets fabriqués par des artisans qui perpétuent les alliages et les gestes traditionnels. La partie située sous le bol est laissée non polie permet d’attester qu’il s’agit bien d’un objet en kansa travaillé artisanalement : cette surface striée est la garante de la qualité de votre bol.

Les imperfections de l’objet garantissent elles aussi l’authenticité du travail artisanal.

 

 

 

 

 

 

Commander un kansa

Nous proposons dans notre boutique une gamme de kansa-s fabriqués dans l’ouest de l’Inde (Gujarat et Rajasthan) et destinés à un usage alimentaire et/ou médical: bols de différentes tailles, ramequins, petits bols de massage (ou ‘kansu’), cuillères et service complet.